Sélectionner une page

Communiqué de Julien Rancoule, référent départemental de Génération Nation Aude :

Le département de l’Aude a accueilli 500 clandestins « mineurs » en 2018. Ce chiffre a progressé de +1.600% en tout juste cinq ans !

Alors que le conseil départemental prend en charge l’extrême majorité des frais engendrés par cet accueil, celui-ci, par la voix d’André Viola, prévoit la création de nouvelles places pour ce type de population.
Sachant que le coût moyen d’un mineur non-accompagné est de 50.000 euros par an et par individu, nous pouvons donc estimer le coût de cette prise en charge à 25 millions d’euros pour la seule année 2018 dans l’Aude ! Et ce sans compter le coût des centaines de clandestins majeurs présents en terre Audoise …

Alors que trois SDF sont morts dans la rue sur la seule ville de Narbonne en Janvier, les élus « socialistes » du département, avec la complicité du gouvernement, semblent pourtant avoir des moyens illimités pour accueillir ces personnes toujours de plus en plus nombreuses qui sont pourtant rentrés illégalement sur le territoire national.

Cette situation est insupportable. Il n’y a rien d’Humaniste à laisser les siens mourir au bénéfice d’autres populations. Les impôts des Français doivent bénéficier à nos compatriotes en priorité ! Comme en Italie, les clandestins doivent être reconduits à la frontière.