Sélectionner une page

 

C’est devant un drapeau arc-en-ciel LGBT, symbole d’un communautarisme évidant, que les Jeunes Socialistes de l’Aude ont tenu la conférence de presse de leur assemblée générale.

Abordant le sujet du bateau Aquarius, ces derniers ont cité Marine Le Pen, indiquant qu’elle aurait agi de la même manière. Et bien oui ! Notre Présidente aurait eu la même réaction que l’Italie en refusant de faire le jeu des passeurs et des associations immigrationnistes, et aurait ramené les clandestins à leur port de départ.

 

Au sujet du Pôle Aqua-ludique, les mêmes nous expliquent qu’ils sont contre ce projet car il ferait concurrence à la piscine du Viguier, et que cela nuirait à la « mixité ». Pourquoi classent-ils les Carcassonnais en fonction de leur quartier (ou de leurs origines) ?

Le thème de la culture a été abordé. Mais quelle culture veulent-ils défendre alors même que leur politique du multi-culturalisme menace constamment notre propre identité Française ?

Enfin, il est amusant d’entendre parler d’honnêteté de la part du PS, et d’autant plus du MJS, aussi appelé « l’école du vice » par Mitterrand.

Les jeunes socialistes, toujours prompts à défendre les autres avant les nôtres.
Chez Génération Nation et au Rassemblement National, notre seul drapeau est bleu-blanc-rouge et ce sont (tous) les Français d’abord !