Sélectionner une page
Communiqué de Julien Rancoule, responsable RN du canton de Limoux, référent départemental des jeunes RN :
Les Limouxins découvrent chaque jour un peu plus les joies du (sur)vivre-ensemble.
Ça a notamment été le cas le week-end dernier à la fête de Flassian où une bande de plusieurs dizaines d’individus a gazé la foule de lacrymogène et en rouant de coups à dix contre un plusieurs personnes dont une jeune fille de 14 ans. Certaines victimes reçoivent aujourd’hui encore des menaces de mort.
Ce lundi encore, un individu divaguait en centre-ville, couteau et barre de fer à la main.
Suffit l’angélisme ! Notre « Justice » a trop souvent la main molle envers les délinquants. La municipalité n’assure pas la sécurité de nos concitoyens et fait la politique de l’autruche en arrosant le quartier Saint Antoine de millions d’euros pour tenter, sans réel succès, d’acheter la paix sociale. Notre art de Vivre doit être protégé. Nous demandons depuis des années une augmentation des effectifs de la police municipale afin de créer une brigade nocturne notamment en week-end, l’armement de cette dernière et la mise en place d’un opérateur vidéo-surveillance aux heures d’affluence.
Les Limouxins doivent également se questionner sur l’augmentation flagrante du nombre  d’individus violents de ce genre dans notre petite ville ces dernières années.
Il est grand temps de remplacer l’équipe en place par des personnes pragmatiques et intransigeants face à ces agissements.